Monthly Archives: juin 2015

Affaire « Chez Lolotte », l’APF s’exprime

S’il y a bien un point sur lequel la gérante de « Chez Lolotte » et l’APF sont d’accord, c’est la trop grosse polémique qu’a suscité l’inaccessibilité de ce petit bistro de Bonne-sur-Ménoge, en Haute-Savoie. D’un côté, la gérante se défend du coût trop cher des travaux d’accessibilité et de l’autre, l’APF refuse qu’on continue de colporter partout que l’accessibilité est la cause de la faillite de certains commerces français. L’association a ajouté que la fermeture n’était pas la seule issue pour l’établissement « Chez Lolotte » puisque d’autres solutions sont envisageables.

De nouvelles mesures pour les personnes handicapées dans une optique de simplification

nouvelles mesures pour les personnes handicapées

Le but des nouvelles réformes instaurées par le gouvernement est de rendre la vie des Français plus simple. Thierry Mandon, Secrétaire d’Etat à la Réforme de l’Etat, a annoncé ce 1er juin 2015 les nouvelles mesures dans le domaine de la santé, de l’éducation et du handicap. Le but est à la fois de faire des économies considérables et de rendre les démarches administratives plus simples. Les personnes handicapées vont pouvoir se réjouir, étant donné que 11 de ces mesures les concernent spécifiquement. Certaines d’entre elles sont d’ailleurs déjà appliquées.

Allocation rentrée scolaire

Jusqu’ici, seuls les enfants de l’école élémentaire bénéficiaient de l’allocation rentrée scolaire. Pour un enfant de plus de six ans et qui est encore en école maternelle, il n’y avait plus d’allocation de ce genre. Désormais et ce, depuis le 21 mars de cette année, les enfants de plus de six ans dans ce cas de figure pourront bénéficier d’allocation rentrée scolaire selon les conditions de droit commun, même s’il est encore en maternelle.

Accessibilité des ERP : un déambulateur robotisé pour le déplacement des PMR

Même si les établissements recevant du public se sont mis en accessibilité, les personnes à mobilité réduite dont les personnes âgées ont toujours du mal à y circuler lorsqu’ils sont trop fréquentés. Pour leur faciliter la vie, l’Union Européenne a développé des déambulateurs robotisés.

 Les déambulateurs classiques pour faciliter le déplacement des PMR

Les aéroports, les musées, les centres commerciaux, les gares, les hôpitaux, … sont toujours bondés de monde. Les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite ont donc du mal à s’y déplacer de un, parce que leurs capacités cognitives ont diminué et de deux, parce que leur handicap les rend craintives et peu sûres d’elles-mêmes. Pour leur faciliter ces déplacements, certains ERP ont mis à leur disposition des déambulateurs classiques. Malheureusement, malgré ces supports qui leur donnent plus d’équilibre, elles ont encore du mal à se mouvoir lorsqu’il y a trop de monde. Pour remédier à cela, l’UE a développé des déambulateurs robotisés.