Accessibilité des bâtiments : un label d’évaluation a été lancé

Un nouveau label accessibilité a été lancé

Pour évaluer l’accessibilité des bâtiments tertiaires, la société Certivéa en collaboration avec l’agence d’architecture Handigo a lancé, le 7 mars dernier, le label Accessibilité. La Ville de Paris, quelques associations dont l’APF et divers promoteurs ont également participé à son élaboration.

Quel en est l’objectif ?

Le label Accessibilité a pour objectif d’améliorer le confort d’usage des bâtiments et de fluidifier la circulation en optimisant les constructions. Il a d’ailleurs été édité pour mesurer la facilité de déplacement de tous : personnes handicapées, personnes enceintes, personnes âgées, enfants et même les personnes valides.

Certivéa souligne d’ailleurs que tous les publics sont concernés dans cette lutte du mieux accéder, circuler, s’orienter, monter, descendre et prévenir les risques d’accidents. Maintenant qu’il est entré en vigueur, le label s’intéressera aussi bien aux bureaux qu’aux hôtels, aux restaurants, aux centres commerciaux, aux établissements scolaires, aux établissements pénitentiaires, aux plateformes logistiques et aux centres de congrès.

Un label d'évaluation a été lancé pour l'accessibilité des bâtiments

Il faut savoir que ce n’est pas le premier label de cette société puisqu’elle délivre aussi la certification NF HQE. Cette dernière concerne les performances énergétiques et environnementales des bâtiments.

Quels sont les critères exigés ?

Qui dit label dit exigences et celui-ci n’a que six critères à respecter à savoir :

  • La facilité d’accès
  • La sécurité
  • La facilité d’usage
  • Le confort visuel
  • Le confort acoustique
  • La prise en compte des besoins des utilisateurs

Chaque critère sera calculé sur une échelle à trois niveaux allant de 1 à 3 étoiles. Tout ce qui concoure à la mise en accessibilité sera tenu en compte tel que les sanitaires, les signalétiques, les systèmes pour amplifier les sons à l’attention des personnes malentendantes, …