Justice et handicap pourraient ils faire bon menage

Justice et handicap pourraient-ils faire bon ménage ?

(Last Updated On: 5 mars 2015)
Evaluer cet article

Justice et handicap n’ont jamais fait bon ménage, mais à partir de cette année, les choses pourraient bien changer. Auparavant, il était quasiment impossible pour les professionnels du droit de communiquer avec un justiciable sourd ou aveugle, mais grâce au nouveau diplôme universitaire (DU) proposé par l’Université catholique de Lyon, le handicap pourrait accéder au droit.

Une formation spécifique pour les juristes

Pour que les juristes puissent comprendre les personnes handicapées, il leur faut une formation spécifique.

En suivant une telle formation, ils pourront aider les personnes handicapées à se défendre, à divorcer, à négocier un contrat ou même à rédiger un testament.

Le DU leur propose donc :

  • Des clés comportementales
  • Des dérogations au droit commun
  • Des formations en sociologie, en culture et en histoire relatives au handicap

Cenouveau diplôme permettra d’instaurer une meilleure communication entre professionnels de droit et personnes handicapées.

Les sourds de moins en moins bien informés

Selon Anne-Sarah Kertudo, juriste bilingue coordonnatrice pédagogique à l’Université catholique de Lyon et auteur du livre « Est-ce qu’on entend la mère à Paris ? – Histoire de la permanence juridique pour les sourds », la grande majorité du public sourd ne sait pas lire. Il n’ a donc pas accès à la presse, ne peut pas regarder la télévision et encore moins écouter la radio. Résultat : il est totalement coupé des informations et est de plus en plus exclu de la société. En termes de droit, il n’est donc pas surprenant si que le public sourd reste totalement ignorant face au contexte de droit. Voilà pourquoi le DU s’avère important.

Par ailleurs, une permanence juridique pour sourds a été lancée le 4 décembre 2014 à Paris et quelques extraits du livre « Est-ce qu’on entend la mère à Paris ? – Histoire de la permanence juridique pour les sourds », bientôt adapté au cinéma, ont été lus et transcrits en langue des signes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.