Lutte contre le handicap des conducteurs : les solutions de Sojadis

(Last Updated On: 12 décembre 2014)
Evaluer cet article

Sojadis Equipement existe depuis 1981. Cette société a d’abord commencé en étant concessionnaire Peugeot à Jallais (département du Maine-et-Loire). Ayant été sollicité par un ami handicapé qui voulait adapter sa voiture, Jean-Marie Humeau a voulu répondre à cette demande. Très vite, le garage s’est doté d’une forte réputation en matière d’adaptation de véhicules et a même développé ses propres produits, tels que « Accel » (accélérateur électronique relié à un frein actionné à la main pour les conducteurs n’ayant pas l’usage de leurs jambes).

La fameuse carte électronique « Octopus » a été mise au point en 2005 et a permis de faire divers types d’adaptation sans que le système électronique de la voiture n’en soit affecté. Le dispositif a séduit de nombreux constructeurs. D’autre part, Sojadis a développé la commande centralisée au volant, l’accélérateur pied gauche, ou le dispositif poignée moto. Cela a fait que la firme s’est rapidement positionnée sur le marché en termes de transformation des voitures en auto-école.

Des constructeurs de renommée mondiale

33 % des activités de la firme se centrent sur la clientèle constituée de personnes handicapées. Jean-Marie Humeau privilégie le contact avec cette catégorie de clientèle et chaque demande est traitée avec grand soin. Désormais, la gamme permet d’apporter des solutions dans 80 % des cas de handicap. Une autre tranche de 33 % est vouée aux activités avec les installateurs, tandis que le reste représente les activités touchant les constructeurs automobiles. La firme vient d’être sélectionnée par PSA pour concevoir et produire une commande qui sera intégrée dans une nouvelle série de voitures. Ainsi, cette PME va être au premier rang parmi les constructeurs d’origine française. Par ailleurs, le constructeur Volkswagen a confié à Sojadis l’adaptation de commandes dans la dernière version de Polo. Chacun de ces contrats rapportera 15 % de chiffre d’affaires à l’entreprise qui compte actuellement 20 salariés. En 2013, la firme a réalisé un chiffre d’affaire de 2,3 millions d’euros. Chaque année, près de 1000 véhicules sont adaptés suivant les besoins et 1000 kits sont produits. Le chiffre en matière pour le marché de l’exportation représente 15 %. L’année passée, la firme a décroché un contrat exclusif avec le groupe Suhail Bahwan automobiles (SBA), du sultanat d’Oman. Ce groupe est le numéro un des distributeurs de la marque Renault dans les pays du Moyen-Orient et du Golfe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.