Victoires de l’accessibilité 2014 : une prime bien méritée pour un projet

victoire de l accessibilite 2014 (Last Updated On: 27 janvier 2015)
Victoires de l’accessibilité 2014 : une prime bien méritée pour un projet
Evaluer cet article

Un évènement de taille à Quimper pour la récompense en trophées de l’une des quatre Victoires de l’accessibilité 2014. Ils sont venus nombreux pour recevoir leur Victoire. La cérémonie s’est déroulée au musée des Beaux-arts de Quimper qui a reçu ainsi sa Victoire dans la catégorie Culture et loisirs, pour son projet L’art par tous les sens. Il s’agit de la création d’outils pédagogiques par les enfants et adultes en situation de handicap, pour faciliter l’accès aux collections du musée.

Deux classes Ulis du collège Saint-Gabriel de Pont-L’Abbé et du collège Saint-Yves de Quimper, accompagnées du collectif Art’hand’Co (Esat du pays bigouden, les Papillons blancs), ont élaboré, avec le musée, dix outils mettant en exergue les sens pour aider à la compréhension d’œuvres d’art. Outils qui serviront, par ailleurs, aux nombreuses classes qui suivent les ateliers du musée. La participation et la citoyenneté des personnes handicapées ont créé une nouvelle dynamique en termes d’accessibilité à tout et pour tous. Un fait que n’a pas manqué de rappeler Claude Laurent, président de l’Urapei Bretagne, lors de la remise des Victoires de l’accessibilité régionales.

Modèles d’outils primés

Cette 4ème édition des Trophées de l’Accessibilité met en valeur les réalisations exemplaires en matière d’accessibilité universelle prenant en compte les quatre types de handicap, à savoir : auditif, mental, moteur et visuel en régions dont voici deux exemples. Pour le handicap auditif, Il s’agit d’entendre la voix amplifiée du guide dans un casque ou une oreillette, sans que le groupe ne vienne perturber les visiteurs alentour. De plus, cinq boucles magnétiques permettent aux visiteurs malentendants, équipés d’une prothèse auditive adaptée, de se joindre à la visite guidée. Le confort d’écoute est donc optimum pour tous ! Le musée vient d’acquérir 35 audiophones et cinq boucles magnétiques portatives. Pour le handicap visuel : il s’agit de rompre l’isolement des personnes non voyantes ou qui n’ont pas ou plus une vision suffisante pour lire, en leur offrant la possibilité de retrouver les plaisirs de la lecture. La Bibliothèque Sonore permet ainsi d’écouter gratuitement, à domicile, des livres enregistrés par des lecteurs bénévoles. La Bibliothèque Sonore de Quimper pour le Finistère est l’une des 120 bibliothèques de l’Association des Donneurs de Voix. Ces outils devraient être conçus et testés d’ici à juin 2015 et avant d’être activés, ils devront évidemment obtenir l’aval de la conservation du musée, afin de ne pas mettre en danger les œuvres .
Les autorités enseignantes des deux classes ont salué l’importance et l’apport de ce projet pour les élèves handicapés, un projet qui stimule de nombreuses compétences artistiques en matière de photographie, de vidéo, de peinture et de céramique. Ce projet « L’art par tous les sens » du musée des Beaux-arts de Quimper a été sélectionné car il présente à la fois un caractère novateur, inclusif, reproductible et qu’il tend à atteindre des objectifs mesurables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.